Qu'est-ce qu'un vélo électrique et à quoi sert-il ?

Le vélo électrique est un vélo sur lequel un moteur électrique a été intégré pour aider aussi bien les cyclistes novices que les plus expérimentés à pédaler.  Grâce au développement tous les types de vélos sont désormais   en version électrique. Cet article, vous donnera d'informations sur ce type de vélo.

Comment fonctionne le vélo à assistance électrique ?

Les vélos électriques modernes utilisent tous des systèmes d'assistance au pédalage très similaires. Le moteur électrique est alimenté par une batterie positionnée sur l'un des moyeux du cadre, reliée à une unité de contrôle qui ajuste la puissance supplémentaire en fonction des valeurs détectées par des capteurs, dont la cadence de pédalage, la vitesse et le freinage. Mais! découvrez ici plus d'informations  sur les vélos électriques. En effet, l'unité de commande d'un vélo électrique peut être contrôlée à partir de l'écran d'un petit ordinateur monté sur le guidon ou via une application pour smartphone.  

De là, vous pouvez régler l'intensité de l'assistance et surveiller des informations telles que la vitesse, la distance et la batterie restante. Il existe différentes intensités d'assistance au pédalage, d'une poussée légère qui vous aide à surmonter les petites montées à une plus intense qui vous permet d'atteindre facilement les 25 km/h, la limite de vitesse maximale autorisée par la loi pour les vélos à assistance au pédalage.

Quelles règles doivent être respectées lors de l'utilisation d'un vélo électrique ?

Le vélo électrique ne nécessite pas de plaque d'immatriculation, d'assurance, de permis de conduire et de port de casque, car il est assimilé à un vélocipède, pour autant qu'il soit conforme à l'article 50 du code de la route.  Par conséquent, il ne doit pas dépasser 250 watts de puissance motrice et l'alimentation électrique doit être interrompue lorsque le vélo atteint 25 km/h ou plus tôt si le cycliste arrête de pédaler

.  Le vélo électrique ne peut donc être alimenté par le moteur électrique que lorsque le conducteur pédale, sinon il n'est plus possible de parler de vélo et les conditions d'utilisation sur les pistes cyclables et les zones à circulation restreinte n'existent plus. Bien que l'utilisation de casques et de lumières ne soit pas requise par la loi, elle est fortement recommandée pour protéger votre sécurit